loader

Bilan activité touristique – 1er trimestre 2017

 

L'hébergement

Avec l’instauration de la taxe de séjour communautaire au 1er janvier 2016, le baromètre peut maintenant s’appuyer sur des données réelles et sur les différents types d’hébergements marchands de la Métropole. L’origine des clientèles, quant à elle, continue de provenir de l’INSEE et ne concerne donc que les hôtels de la Métropole.

Au premier trimestre, les hôtels, résidences, campings, auberges de jeunesse, chambres d’hôtes, meublés et gîtes déclarés ont enregistré 906 211 nuitées, soit 57 000 de plus qu’en 2016 (+9,6%).

Les hôtels de la Métropole représentent 68,4% des nuitées et une croissance de l’ordre de 4%. Les résidences hôtelières quant à elles représentent 24% du total (croissance des nuitées de 18,5%).

Du côté des nationalités, forte augmentation de la clientèle étrangère dans les hôtels (+16%) comparée à la clientèle nationale (+4,6%). 13,7% des clients hôteliers sont ainsi des étrangers, contre 12,5% en 2016.

Top 5 des clientèles internationales (arrivées hôtelières) :

  1. Espagnols : -12,2% (en 2017, semaine sainte du 9 au 15 avril)
  2. Britanniques : +52%
  3. Américains : +54,8%
  4. Allemands : +33%
  5. Italiens : +25% 

A noter par ailleurs la forte croissance de la clientèle chinoise (+23%)

 

herbegement-big

 

OT-big

 
 

L’office de tourisme Bordeaux Métropole

L’office de tourisme de Bordeaux centre a enregistré une baisse de fréquentation sur ce premier trimestre (-3,9%). Ce résultat s’explique essentiellement par le calendrier des vacances : la semaine sainte, naturellement favorable au tourisme et à l’arrivée des Espagnols, avait lieu cette année en avril (mars en 2016). 

Une baisse qui devrait être compensée en avril.

Le site www.bordeaux-tourisme.com a totalisé quant à lui 436 000 visiteurs uniques sur cette période, soit 48 000 de plus qu’en 2016 (+12,3%).

Musées et lieux d’exposition

La fréquentation totale des 8 principaux musées de Bordeaux* a été en légère augmentation ce trimestre : 120 000 entrées soit 3% de plus qu’en 2016. Une croissance portée notamment par le Musée des Arts Décoratifs et du Design et par le Musée des Beaux-Arts, qui aura accueilli 28 000 visiteurs avec son exposition consacrée à Odilon Redon (du 9 décembre au 26 mars).

Fréquentation stable pour le Musée d’Aquitaine, en baisse pour le CAPC.

Concernant la fréquentation des expositions, celles de l’Institut Culturel Bernard Magrez et du Jardin Botanique ont enregistré une forte hausse avec 5.000 et 7.300 visiteurs (+27%).

*Musée d’Aquitaine, CAPC, Musée et Galerie des Beaux-Arts, Musée des Arts Décoratifs et du Design, Centre Jean Moulin, Musée National des Douanes, Musée du Vin et du Négoce, Muséum d’Histoire Naturelle

 

musees-big

 
 

  

monuments-big

 
 

Monuments et sites touristiques

Sur les trois seuls monuments ouverts à cette période de l’année sur la Métropole (Tour Pey Berland, Porte Cailhau et Cité Frugès-Le Corbusier), 900 visiteurs de moins ont été comptabilisés, essentiellement à la Porte Cailhau (-23%). La fréquentation des deux autres monuments reste stable.

A l’échelle de la destination, les résultats sont variables. A noter une croissance de la fréquentation aux châteaux de Cazeneuve et de Cadillac.

Côté loisirs, le zoo de Bordeaux-Pessac enregistre une nouvelle fois une forte augmentation avec 35% de visiteurs supplémentaires.

Œnotourisme – Châteaux viticoles

Au premier trimestre, les 25 châteaux participant au baromètre touristique* affichent, avec 8.731 entrées payantes, une baisse de fréquentation de 20%, soit un peu plus de 2.000 visiteurs. Cette diminution, fortement ressentie au mois de mars, s’explique là encore par le calendrier des vacances, ce qui est confirmé par les premiers résultats positifs du mois d’avril.

Les 8 maisons du vin enquêtées* présentent des courbes similaires : un mois de mars en forte baisse qui impacte l’ensemble du trimestre : -11%.

*4 nouveaux partenaires : châteaux de Pressac, Lanessan, Larrivet Haut-Brion, Giscours. Liste consultable sur http://bordeaux.tourismbarometer.com. Pour intégrer le baromètre, contactez-nous à l’adresse observatoire@bordeaux-tourisme.com

 

chateau-big

 
 

 

trafic-big

 
 

Trafic aéroportuaire

1,18 million de passagers enregistrés à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac au premier trimestre, soit 115.000 de plus qu’en 2016 (+10,8%).

Une forte croissance tirée par le trafic international qui gagne 69 000 passagers en trois mois (+17%). Le trafic national progresse également avec 46.500 passagers supplémentaires (+7%).
Le trafic des principaux hubs*, d’où transitent de nombreux touristes se rendant à Bordeaux, reste stable : +0,3%.

Le prochain trimestre s’annonce également prometteur avec l’ouverture de nouvelles lignes : Francfort par Lufthansa, Bucarest par Blue Air, Hambourg par easyJet…

*Paris CDG, Amsterdam-Schiphol, Madrid Barajas, Lisbonne Portela

 
Pour toute question ou pour être ajouté à la liste de diffusion, merci d’envoyer votre demande à observatoire@bordeaux-tourisme.com

Pour consulter les précédentes notes de synthèse, rendez-vous sur http://bordeaux.tourismbarometer.com