loader

Bilan activité touristique – 2e trimestre 2017

 

L'hébergement

Avec l’instauration de la taxe de séjour communautaire au 1er janvier 2016, le baromètre peut maintenant s’appuyer sur des données réelles et sur les différents types d’hébergements marchands de la métropole. L’origine des clientèles, quant à elle, continue de provenir de l’INSEE et ne concerne donc que les hôtels de la métropole.

Au deuxième trimestre, les hôtels, résidences, campings, auberges de jeunesse, chambres d’hôtes, meublés et gîtes déclarés ont enregistré 1,27 million de nuitées, soit 97 000 de plus qu’en 2016 (+8,3%), et 2,18 millions depuis janvier 2017 (+8%).

Les hôtels de la métropole affichent une croissance de l’ordre de 2,1% pour ce trimestre, portée par les bons résultats du mois d’avril : +11%. Le mois de mai est stable alors que celui de juin est en baisse : -4% (effet Euro 2016).

La forte croissance des nuitées dans les résidences hôtelières se poursuit : +21,5%.

Du côté des nationalités, baisse de 3% des clients internationaux s’expliquant par l’accueil de l’Euro de football à partir de juin 2016. Ainsi, alors que les mois d’avril et de mai affichent une croissance de 19% des clients étrangers, celle-ci enregistre une baisse de 26% en juin.

Une baisse cependant compensée par la clientèle française : +5,2% sur le trimestre, soit une croissance totale (étrangers + Français) de 3,3%.

Top 5 des clientèles internationales (arrivées hôtelières) :

  1. Espagnols : +40% (en 2017, semaine sainte du 9 au 15 avril) ; +17,9% depuis janvier
  2. Britanniques : -19,6% ; -4,8% depuis janvier
  3. Américains : +4,3% ; +15% depuis janvier
  4. Allemands : -8,1% ; +1,4% depuis janvier
  5. Suisses : +24% ; +22,8% depuis janvier

 

nuits

 

OT

 
 

L’office de tourisme Bordeaux Métropole

Malgré une amplitude horaire réduite, la fréquentation à l’office de tourisme de Bordeaux centre reste stable avec 207.000 personnes accueillies (-0,18%). Du côté de la gare Saint-Jean, le déménagement au sein de l’espace Modalis a permis de multiplier les contacts avec 20.000 visiteurs reçus soit 53% de plus que dans les anciens locaux. Bordeaux Patrimoine Mondial, situé place de la Bourse, affiche également d’excellents résultats avec 25.000 personnes accueillies (+8%).

La fréquentation du site web bordeaux-tourisme.com connaît exceptionnellement une baisse de 7,6% (580.000 visiteurs uniques) s’expliquant par le trafic extrêmement important enregistré en juin 2016 avec la vente en ligne des pass dégustation Fête du Vin. Les autres mois sont en augmentation (+8% en avril, +2% en mai). 

Musées et lieux d’exposition

Fréquentation stable pour les principaux musées de Bordeaux* au deuxième trimestre avec 125.000 visiteurs accueillis. A noter la forte croissance du Musée des Arts Décoratifs et du Design liée au succès de l’exposition Oh Couleur ! Le Design au prisme de la couleur (6.909 visiteurs en juin).

Fort succès également pour les expositions de Cap Sciences avec plus de 37.000 visiteurs accueillis au deuxième trimestre dont 13.600 en juin, mois de lancement de la nouvelle exposition Luminopolis.

La Cité du Vin, site culturel le plus visité de la métropole, enregistre 133.000 entrées en trois mois, et plus de 200.000 depuis janvier.

 

musees

 
 

  

monuments

 
 

Monuments et sites touristiques

Hausse de fréquentation pour les quatre principaux monuments de l’agglomération (Tour Pey Berland, Cité Frugès-Le Corbusier, Porte Cailhau et Flèche Saint-Michel) : +1,90%.

Une croissance portée par la Flèche Saint-Michel (+41%) et la Cité Frugès (+5,8%), alors que la Porte Cailhau et la Tour Pey-Berland affichent des baisses : -9% et -11% pour la Tour qui aura connu 7 jours de fermeture durant cette période.

Croissance continue pour le zoo de Bordeaux-Pessac avec 43.500 visiteurs (+5,6%). Des très bons résultats à l’échelle de la destination à l’instar de la Dune du Pilat (+3,4%, +12.000 visiteurs), des monuments souterrains de Saint-Emilion (+7,6%) ou encore de la Grotte de Pair-non-Pair (+11,5%).

Œnotourisme – Châteaux viticoles

Au second trimestre, les données collectées auprès de 22 châteaux viticoles* démontrent une fréquentation stable : 41.400 visiteurs en 2017 contre 41.900 en 2016 (-1,3%). Une stabilité permise par les bons résultats du mois d’avril (+10,5%).

La tendance reste cependant en baisse depuis le début de l’année : -3,7%.

Il en va de même pour les neuf maisons du vin* enquêtées : -4% depuis le début de l’année (98.666 visiteurs) et -2% au deuxième trimestre.

*liste consultable sur http://bordeaux.tourismbarometer.com. Pour intégrer le baromètre, contactez-nous à l’adresse observatoire@bordeaux-tourisme.com

 

oeno

 
 

 

aeroport

 
 

Trafic aéroportuaire

La croissance se poursuit pour l’aéroport avec 1,74 million de passagers enregistré au second trimestre, soit 112.000 de plus qu’en 2016 (+6,9%).

Une augmentation permise par le trafic international qui gagne 96.000 passagers en trois mois (+11,8%) et par l’ouverture de lignes telles qu’Hambourg (easyJet) ou Francfort (Lufthansa), 3e aéroport européen en termes de passagers.

Une liaison par ailleurs renforcée dès juillet avec l’arrivée d’Air France.

CROISIÈRES MARITIMES

Le Grand Port de Bordeaux a accueilli en début de saison 20 escales pour 13.000 passagers, des chiffres en baisse par rapport à 2016 (26 escales pour 16.200 passagers entre mars et juin 2016). Le nombre moyen de passagers par paquebot est quant à lui légèrement augmenté.

Sur ces 20 paquebots, 15 ont fait escale à Bordeaux centre (7.000 passagers).

A noter l’inauguration du ponton du Château Latour par le Soleal (compagnie le Ponant) et l’escale du Crown Princess au Verdon, plus long paquebot à visiter l’estuaire en 2017 (289 mètres).

 

croisieres

 

 

international

PERSPECTIVES ARRIVÉES AÉRIENNES INTERNATIONALES

Les données GDS (systèmes de réservation informatique) fournies par ForwardKeys permettent de donner une tendance des arrivées internationales à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac.

Au 31 août et pour les mois de septembre, octobre et novembre, l’aéroport de Bordeaux-Mérignac enregistre une augmentation de 3% des prises de commandes. A noter des croissances notables des marchés canadiens et japonais.

Une tendance générale dans l’hexagone, tous les grands aéroports français affichant des perspectives positives.

 
Pour toute question ou pour être ajouté à la liste de diffusion, merci d’envoyer votre demande à observatoire@bordeaux-tourisme.com

Pour consulter les précédentes notes de synthèse, rendez-vous sur http://bordeaux.tourismbarometer.com