loader

Bilan activité touristique – 2ème trimestre 2016  

Un deuxième trimestre contrasté : un très bon mois d’avril, un mois de mai en baisse avec moins de jours fériés et un mois de juin légèrement positif malgré d’importants événements comme l’Euro, Bordeaux Fête le Fleuve et l’ouverture de la Cité du Vin. La clientèle long-courrier et notamment asiatique est en baisse compte tenu du contexte sécuritaire européen. Une tendance qui devrait se poursuivre au troisième trimestre avec les événements de Nice.

 

 

Nuitées et arrivées hôtelières

Nuitées et arrivées hôtelières

836.937 nuitées hôtelières ont été enregistrées sur la métropole bordelaise au deuxième trimestre, soit 30.700 de plus qu’en 2015 (+3,8%). Une croissance portée par la clientèle étrangère (+32%) alors que le marché français enregistrait une baisse (-3,9% de nuitées) en lien avec la forte proportion d’européens en juin avec l’Euro: +74% de nuitées étrangères, –18% de nuitées françaises.

519.932 arrivées/clients sur le trimestre soit une croissance de +2,1%.

Top 5 des clientèles en hôtellerie au deuxième trimestre :

  1. 1. Français (-4%)
  2. 2. Britanniques (+53%)
  3. 3. Espagnols (-13%)
  4. 4. Américains (+23%)
  5. 5. Allemands (+35%)

La baisse de la clientèle asiatique se poursuit : -15% de Japonais, -11% de Chinois.

L’office de tourisme Bordeaux Métropole

207.476 visiteurs ont été comptabilisés à l’office de tourisme du centre-ville, 23.276 au point d’accueil Bordeaux Patrimoine Mondial place de la Bourse et 13.288 à l’antenne de la gare Saint-Jean.

Le mois de mai a connu une forte baisse de fréquentation (-7,2%) s’expliquant par les travaux réalisés à la gare pendant le week-end de l’Ascension (gare non desservie) et par l’excellent mois de mai 2015 lié aux week-ends de trois jours (les 1er et 8 mai étaient cette année des dimanches).

A l’inverse, le mois de juin a enregistré une croissance de 7,1% avec des pics de fréquentation les jours et lendemains des 4 matchs de l’Euro.

Là encore les visiteurs asiatiques se sont montrés beaucoup moins nombreux que l’année dernière, tout comme les Australiens et Américains. Une baisse qui a cependant été compensée par une augmentation du nombre de Français et Européens.

Le site www.bordeaux-tourisme.com a quant à lui été consulté par 627.262 internautes sur les trois mois, soit une augmentation de 44%.

 

L’office de tourisme Bordeaux Métropole

 

Musées et lieux d’exposition

Musées et lieux d’exposition

Les 8 principaux musées de Bordeaux* ont enregistré une baisse de fréquentation de 10 points lors de ce deuxième trimestre avec des tendances très différentes au fil des mois. Alors qu’avril a été excellent avec une croissance de 19%, le mois de mai, qui enregistre chaque année le plus grand nombre d’entrées, a connu, à l’instar de la fréquentation de l’office de tourisme, une baisse de 28,7% soit 20.000 entrées de moins. Le mois de juin affiche également une baisse (-4,9%).

Cap Sciences, avec son exposition sur l’économie, a attiré moins de visiteurs qu’en 2015 (-45%), tout comme la base sous-marine qui a connu une période de plus de 3 semaines sans expositions (-31%). L’Institut Culturel Bernard Magrez, avec l’exposition Baccarat Cristal de Légende, a quant à lui enregistré une fréquentation record (+107%).

La Cité du Vin qui a ouvert ses portes le 1er juin a accueilli 40.000 visiteurs pour son premier mois d’exploitation.

*Musée d’Aquitaine, CAPC, Musée et Galerie des Beaux-Arts, Musée des Arts Décoratifs et du Design, Centre Jean Moulin, Musée National des Douanes, Musée du Vin et du Négoce, Muséum d’Histoire Naturelle

Monuments et sites touristiques

+15,4% de fréquentation pour les sites patrimoniaux de la Métropole. La Tour Pey Berland est le monument le plus visité avec 18.403 entrées (+4,7%), devant la Flèche Saint-Michel (7.543 entrées, +10,6%) et la Porte Cailhau qui a doublé son nombre de visiteurs (6.393 entrées payantes, +98,4%). +9,4% pour la Cité Frugès Le Corbusier.

Fréquentation stable pour le zoo de Bordeaux-Pessac, site touristique le plus visité de la métropole durant cette période (musées et lieux d’exposition inclus).

Top 5 des sites les plus visités dans la Métropole :

  1. 1. Zoo de Bordeaux-Pessac
  2. 2. Musée d’Aquitaine
  3. 3. Musée et Galerie des Beaux-Arts
  4. 4. Cap Sciences
  5. 5. Base sous-marine

A l’échelle de la destination, la Dune du Pilat a comptabilisé 357.000 visiteurs et la Citadelle de Blaye 142.500. Les sites payants* affichent quant à eux une légère baisse (-2,1%).

*Abbaye de la Sauve-Majeure, Château de Cadillac, Château de Cazeneuve, Grotte de Pair-non-Pair, Monuments souterrains de Saint-Emilion, Phare de Cordouan

 

Monuments et sites touristiques

 

Croisières maritimes

 
 

Croisières maritimes

Le Grand Port de Bordeaux a enregistré 25 escales au deuxième trimestre, soit 12 de plus qu’à la même période en 2015. Bordeaux centre a accueilli 21 paquebots, Le Verdon 4, Bassens 2 et Pauillac 1 (un paquebot représentant une escale peut se rendre dans plusieurs terminaux portuaires).

15.402 passagers ont voyagé à bord de ces navires (membres d’équipage non compris). Le terminal du Verdon, qui peut accueillir les bateaux de plus de 255 mètres a vu amarrer deux gros porteurs : le Mein Schiff 4 (298 mètres, 2.545 passagers) et l’Emerald Princess (289 mètres, 3.133 passagers).

A Bordeaux, 8.312 passagers de 21 paquebots ont débarqué au quai Louis XVIII.

Trafic aéroportuaire

1.625.113 passagers ont été enregistrés à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac au deuxième trimestre, soit 163.571 passagers de plus qu’en 2015 (+11,2%). Le mois de juin enregistre la plus forte augmentation (+12,1%) malgré les mouvements de grèves ayant entrainé l’annulation de 138 vols.

En lien avec cette croissance, la tenue de grands événements tels que le Marathon de Bordeaux Métropole, l’ouverture de La Cité du Vin, l’Euro 2016, Bordeaux Fête le Vin, et le lancement de nouvelles lignes aériennes dont 7 ont été inaugurées ce trimestre :

  • avril : Alicante et Split par Volotea, Barcelone et Venise par easyJet ;
  • mai : Hambourg par ASL Airlines, Madrid par Iberia Express ;
  • juin : Faro par Volotea.

Le trafic des principaux hubs*, d’où transitent de nombreux touristes se rendant à Bordeaux, connait quant à lui un léger essoufflement avec une croissance de +1,7% (+4,8% en avril, -0,5% en mai, +1% en juin).

*Paris CDG, Amsterdam-Schiphol, Madrid Barajas, Lisbonne Portela, Istanbul-Atatürk

 

Trafic aéroportuaire

 

Perspectives des arrivées aéroportuaires internationales

Perspectives des arrivées aéroportuaires internationales

Les données GDS (systèmes de réservation informatique) fournies par ForwardKeys permettent de donner une tendance des arrivées internationales à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac.

Au 30 août, on constate, comme dans l’ensemble des grands aéroports français, un retard dans les prises de commandes pour les trois prochains mois (1er septembre-30 novembre) : -9,7%

A noter que la compagnie Turkish Airlines a annoncé la suspension de la ligne Istanbul-Bordeaux du 30 octobre au 25 mars 2017.

Pour toute question ou pour être ajouté à la liste de diffusion, merci d’envoyer votre demande à observatoire@bordeaux-tourisme.com

bordeaux.tourismbarometer.com