loader

Galerie des Beaux Arts
Place Colonel Raynal
33000 BORDEAUX

Tramway : Station Gambetta (ligne B) à 0,5 km
Bordeaux Hôtel de Ville - Mériadeck

Formulaire itinéraire
 

Exposition "Une belle saison britannique, Absolutely bizarre !" à la Galerie des Beaux-Arts Bordeaux

  • Du 28/05/2020 au 20/09/2020

Exposition

Thème : Arts créatifs/Arts plastiques, Nature

  • Tél : +33 5 56 96 51 60

     
  •  
 
 

Sous l’intitulé générique "Une belle saison britannique !", le musée des Beaux-Arts de Bordeaux présente simultanément deux expositions : British stories au musée et Absolutely bizarre ! à la galerie.

Proches par leur situation géographique au Sud-Ouest de leurs pays respectifs et par leur passé commun de ports coloniaux, Bordeaux et Bristol sont jumelées depuis plus de 70 ans. Si de nombreux échanges existent entre les deux villes, l’école de peinture de Bristol, peu étudiée en France, n’avait pas encore été mise à l’honneur de ce côté-ci de la Manche.

Cette exposition propose donc la première présentation d’ensemble, en France, de ce phénomène singulier que représenta « L’Ecole de Bristol ». Plus qu’un mouvement pictural autonome, il s’agit bien davantage d’une association informelle de peintres, principalement paysagistes, et d’amateurs (critiques, mécènes, écrivains), caractéristique des réalités artistiques de la première moitié du XIXe siècle. Des « sketching parties » (du terme « sketch », « esquisser ») dans la campagne de Bristol et des réunions chez les uns et les autres cimentèrent l’unité de ce groupe dans les années 1820-1830. L’Ecole de Bristol aborde alors une grande variété de genres qu’elle renouvelle : la peinture de la vie citadine et des scènes de genre, vues au prisme des transformations sociales de l’époque, le paysage, en inventant une forme très originale de vues pittoresques et péri-urbaines, et enfin la peinture fantastique, traitée avec une ambition inédite jusqu’alors. De 1800 à 1840, Bristol sera ainsi une pépinière de talents de grande valeur qui, pour certains, se feront remarquer jusqu’à Londres au point d’influer sur l’évolution de la création artistique de la capitale britannique. Parmi eux, nous comptons les peintres Edward Bird (1772–1819), Francis Danby (1793–1861), Edward Villiers Rippingille (1798–1859), Samuel Colman (1780–1845), Samuel Jackson (1794-1869), Rolinda Sharples (1793–1838) – artiste femme qui réussit une brillante carrière au point de pouvoir vivre de son art - et enfin William James Müller (1812–1845). Ce dernier, qui réalisa un témoignage saisissant des émeutes embrasant Bristol en 1831, sera mis en regard, pour la première fois, d’un célèbre contemporain, William Turner, dont on pourra admirer de puissantes aquarelles représentant l’incendie du Parlement britannique, qui eut lieu trois ans plus tard.

Le musée des Beaux-Arts accueillera environ 80 œuvres provenant majoritairement du musée de Bristol (65 aquarelles et peintures à l’huile), auxquelles s'ajouteront plusieurs prêts de la Victoria Art Gallery de Bath et de la Tate Britain de Londres ainsi que du musée du Louvre.

La scénographie de l’exposition intégrera des dispositifs ludiques et pédagogiques, répartis dans les différentes sections de l’exposition : une présentation des outils et des étapes de réalisation d’une aquarelle ; un mur à « selfies » agrémenté d’accessoires ; un espace de jeu pour lancer une partie de Cricket Pursuit, jeu de plateau sur la culture britannique ; un espace-bibliothèque comprenant des ouvrages anglais, en anglais et français, pour adultes et enfants.

 

Infos pratiques

Ouverture

  • Du 28/05/2020 au 20/09/2020

Adresse

  • Galerie des Beaux Arts
    Place Colonel Raynal
  • 33000 BORDEAUX

  • Bordeaux Hôtel de Ville - Mériadeck

Contact

  • musbxa@mairie-bordeaux.fr
  • +33 5 56 96 51 60

Accessible aux personnes à mobilité réduite

Moyens de paiement

  • CB