Acheter en ligne visites, excursions, citypass,...

Monet, Renoir et Chagall repeindront les murs des Bassins de Lumières

Après avoir explosé les compteurs en comptabilisant plus de 477 000 visiteurs sur l’exposition Klimt, les Bassins de Lumières s’apprêtent à lever le rideau sur Monet, Renoir, Chagall, voyages en Méditerranée. Initialement prévue le 5 février, l’exposition la plus attendue de l’année ouvre ses portes le 19 juin. Lumière sur un événement culturel hors normes.

Les Bassins de Lumières - Le plus grand centre d’art numérique au monde

Cinq fois plus grand que l’Atelier des Lumières à Paris, La Base sous-marine, sombre vestige de la seconde guerre mondiale rayonne depuis Juin dernier sur le port de la Lune. Avec 4 bassins de 110m de long, 12 000m² de surface de projection et 90 vidéoprojecteurs, les Bassins de Lumières sont reconnus comme le plus grand centre d’art numérique au monde. Interactif, monumental et immersif, le projet mis sur pied par Culture Espace est un succès qui ne doit rien au hasard. Et pour cause, après 19 mois de travaux, les parois bétonnés et bassins reflètent désormais les plus belles œuvres de l’Histoire de l’art et de la création contemporaine dans une atmosphère irréelle qui laisse volontiers quelques mâchoires tomber. Des chefs-d’œuvre mondiaux sortent du cadre de leur tableau pour se muer en projection expérientielles de 12m de haut et 22m de large doublée d’une expérience sonore de haute qualité. Ici, on marche sur des couleurs, observe les formes dans le reflet de l’eau et s’oriente entre ombre et lumières au son des commentaires. Exposition phare de l’année 2020, et ce malgré le contexte inédit, Klimt a battu tous les records en attirant près de 500 000 visiteurs.

La modernité picturale née au contact de la méditerranée

Au travers de 7 séquences, la nouvelle exposition nous transporte d’un courant artistique à un autre, nous plongeant dans les chefs-d’œuvre d’une vingtaine d’artistes. Voyage immersif, c’est le train pour la modernité que l’on prend, tout comme Renoir, Monet, Pissarro, Matisse, Signac, Derain, Vlaminck, Dufy, Chagall ont pris à partir de 1880 le train pour la méditerranée. Cette dernière, alors accessible grâce à la nouvelle ligne Paris-Lyon-Marseille séduit les artistes qui y découvrent une nouvelle palette chromatique et élaborent à grande vitesse une nouvelle conception de la lumière et de la couleur. De Collioure à Saint-Tropez, le littoral méditerranéen est le nouveau terrain de jeu des peintres. De l’impressionnisme avec Monet et Renoir au pointillisme avec Signac et Cross, en passant par le fauvisme avec Camoin, Derain, Vlaminck, Marquet, sans oublier Matisse, notre itinéraire au cœur des bassins retrace leur fascination pour la Méditerranée. De Bonnard à Dufy, on arrive enfin à l’un des plus grands coloristes de l’art moderne : Chagall.

Exposition au Bassins des Lumières
© Lefevre Fine Art Ltd., London © Bridgeman Images

Plus de 500 œuvres réunis sur 12 000m² du sol au plafond

Si ces célèbres peintures sont aujourd'hui dispersées à travers le monde, les Bassins de Lumières les réunit durant quelques mois. En s’emparant des sols, des reflets de l’eau et des murs, les couleurs éclatantes et puissantes submergent l’espace, rendant compte de la sensibilité des artistes au travers des mille variations de cette Méditerranée. Elles épousent l’architecture monumentale de la Base sous-marine. Les œuvres s’animent et se composent trait par trait donnant l’illusion d’un miroitement de la mer et d’un soleil étincelant. On trouvera dans la citerne les tableaux dans leur intégralité, avec leur nom et le musée dans lequel ils sont exposés.

Le Programme court « Yves Klein, l’infini bleu »

Et pour accompagner les impressionnistes, le format court mettra en lumière l’œuvre d’Yves Klein au travers d’une création d’une dizaine de minutes. Admirateur de la Méditerranée, la couleur chez lui prend une dimension spirituelle et métaphysique. On la retrouve dans son célèbre bleu IKB (International Klein Blue). L’empreinte du corps se dessine dans ses Anthropométries et la nature dans ses Cosmogonies et ses Reliefs Planétaires au son montant et vibrant de Vivaldi ou aux rythmes électroniques de Thylacine.

Yves Klein
L’œuvre d’Yves Klein

Le Cube, la création contemporaine prend du volume

On ira aussi découvrir « EVERYTHING » EVERYTHING, expérience audiovisuelle immersive découpée en trois parties. Dédié aux artistes contemporains de l’art immersif, le Cube, espace de 220 m² et de 8 m de haut invite le visiteur à observer les éléments qui l’entourent tels qu’ils sont, à en questionner l’existence et à envisager de nouvelles possibilités.

La Base sous-marine, un vestige naval au sommet de la vague

Cluster artistique et citoyen, la base sous-marine a de la créativité à revendre comme le prouve la programmation du concert d’Arnaud Rebotini, Traumer et Djedjotronic fin janvier ou encore le projet de potager suspendu. Au centre des bassins, un espace dédié à l’histoire de la base nous plonge dans les archives de cet immense vestige naval depuis sa construction à sa reconversion grâce notamment à l’aide de films contemporains et d’une spectaculaire projection de sous-marin allemand. En avant !

Accès à l’exposition inclus dans le Bordeaux CityPass

Infos pratiques

Adresse

Base sous-marine
Impasse Brown de Colstoun
33300 Bordeaux

Horaires

Ouverture tous les jours

À voir aussi