Acheter en ligne visites, excursions, citypass,...
© Jean Michel Destang
© Jean Michel DESTANG
© Vincent Bengold
© Vincent Bengold

Site archéologique de Saint Seurin

Sites et monuments historiques classés

Saint Seurin est le plus ancien témoin de l’histoire de Bordeaux après le Palais-Gallien. Au même titre que la crypte historique située sous la basilique, le site archéologique présente de nombreux sarcophages.

L’antiquité est présente au cœur de la ville à travers les vestiges du premier cimetière chrétien de Bordeaux qui resta en fonction pendant près de quatorze siècles. On ne peut en voir aujourd’hui qu’une partie car la place des Martyrs-de la Résistance couvre le reste.

Les premières fouilles ont débuté en 1910 sous l’autorité de l’historien bordelais Paul Courteault. Elles se sont prolongés dans les années soixante.

Entre autres curiosités archéologiques, les fouilles mirent au jour des structures de pierre, un ancien enclos funéraires, des mausolées, des fresques, amphores dans lesquelles étaient inhumées des enfants, des sépultures sous tuiles ainsi que des sarcophages en pierre calcaire et marbre.

A l’intérêt scientifique de ces fouilles s’ajoute l’attrait de la légende dorée puisque c’est dans cette nécropole que les cœurs des preux de Charlemagne auraient été enterrés. Ce serait enfin sur l’autel de saint-Seurin que Charlemagne aurait été déposé l’olifant de Roland en rentrant d’Espagne.

Site actuellement fermé à la visite.



Infos pratiques

Site actuellement fermé à la visite.

  • Anglais

  • Cartes de paiement, Espèces

  • À partir de 3.5€

Site archéologique de Saint Seurin
Place des Martyrs de la Résistance
33000 BORDEAUX

Ils parlent de nous

Vous aimerez aussi...