Acheter en ligne visites, excursions, citypass,...
Richard Villalon
© Richard Villalon

Une journée en Blaye et Bourg

Face aux vignobles du Médoc, les coteaux de Bourg-sur-Gironde et de Blaye composent un terroir viticole atypique et discret, qui s’aborde par deux routes du vin remarquables : l’une terrestre, l’autre fluviale. 

Blaye et Bourg, patrimoines de l’estuaire

À bord de La Sardane, une coque acier de 20 mètres qui peut accueillir 70 passagers en croisière sur la Gironde, le paysage défile. Les eaux blondes du fleuve qu’on appelait jadis la « rivière de Bordeaux » s’ouvrent sur un monde fascinant, gardé par les carrelets de pêche postés sur la berge. Au cœur du plus vaste estuaire d’Europe surgissent les îles d’un archipel girondin longtemps oublié : Patiras, Bouchaud, Nouvelle, Fort Paté, Verte, Nord, Cazeau, Margaux, et Macau, qui témoignent d’un dialogue très ancien entre l’homme et le fleuve.

Sur la rive droite, les ports de Bourg et de Blaye, récemment dotés de pontons aménagés pour accueillir les petits bateaux de croisière, figurent des escales incontournables pour découvrir, au fil de l’eau, les AOC Blaye Côtes de Bordeaux et Côtes de Bourg, ainsi que le riche patrimoine historique de l’estuaire.

©Richard Villalon
©Richard Villalon

La route du vin par le fleuve

Au départ de Blaye, des croisières œnotouristiques permettent de visiter les îles Margaux, Nouvelle, et Patiras, équipée d’un phare d’alignement en 1879 pour guider les navires. Véritable gîte fluvial, le refuge de Patiras, restauré en 2008, séduit par son architecture contemporaine, ses dégustations de vins des deux rives accompagnées de buffets locavores, et par la vue saisissante qu’offre le belvédère du phare, à 30 m de haut, sur les vignes et le « verrou Vauban », composé de la citadelle de Blaye et des forts Médoc et Paté, érigés au 17e siècle pour contrer les invasions maritimes.

Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, la citadelle militaire de Blaye propose des visites guidées et des animations ludiques pour les 7-12 ans. C’est la porte d’entrée symbolique du territoire et de ses trésors viticoles et culturels. 

©Vincent Bengold
©Vincent Bengold

La route de la Corniche Fleurie

À l’aplomb d’immenses falaises calcaires où se nichent des habitations troglodytes creusées dans la roche, la route de la Corniche (ou route des Capitaines) longe la Dordogne sur 12 km, de Bourg-sur-Gironde à Villeneuve. Entre deux dégustations dans les propriétés viticoles des environs, on profite, à pied ou en VTT, de sublimes panoramas sur l’estuaire.

Sur le chemin, on découvre les jardins fleuris d'anciennes maisons de marins, la grotte préhistorique de Pair-non-Pair, le site archéologique de Plassac et ses  vestiges gallo-romains, ou encore les installations contemporaines et pédagogiques de « Fenêtres sur l’Estuaire »... Pour terminer sa journée en  beauté et en trois couleurs : direction le bar à vin rénové des Côtes de Bourg, spacieux et lumineux, qui offre une vue magnifique sur la Dordogne, et propose une carte de vins riche de 170 références de l’appellation. 

CIVB Burdin
©CIVB

 

Découvrir Blaye et Bourg

Pour vous Bordeaux c’est… la mythique route des châteaux du Médoc ? Les grands noms de Saint-Emilion ? L’or de Sauternes ? Oui mais pas seulement ! Bordeaux c’est aussi des appellations méconnues, des propriétés familiales, des Bordeaux abordables… C’est cette diversité que nous vous proposons de découvrir le temps d’un après-midi. A chaque destination ses atouts !

Découvrir le vignoble
Châteaux et terroirs, sur la route des vins

Dès 45.00€ / pers.

(140 avis)

À voir aussi