Acheter en ligne visites, excursions, citypass,...
Périmètre UNESCO - Scènes de vie
© Périmètre UNESCO - Scènes de vie

Flânerie dans le Bordeaux UNESCO

Bordeaux a fière allure. En témoigne l’éblouissante architecture classique et néoclassique qu’elle aborde depuis plus de deux siècles. C’est la reconnaissance de la valeur et de l’unité patrimoniale XVIIIe siècle qui lui a valu d’être inscrit en 2007 sur la prestigieuse Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Loin de se reposer sur ses lauriers, Bordeaux a poursuivi sur sa lancée avec le projet urbain initié en 1996 par son ancien maire Alain Juppé. Depuis, la cité a fait peau et murs neufs pour dévoiler ses charmes au grand jour. 

  • Facile
  • 5 km
  • 3 H
  • Dans Bordeaux centre
  • À pied

Aujourd’hui, Bordeaux compte ainsi plus de 350 édifices classés ou inscrits aux Monuments Historiques, dont trois ensembles religieux inscrits au Patrimoine Mondial depuis 1998 au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle. L'originalité de la démarche tient dans l'importance du périmètre inscrit : 1.810 hectares au total, soit près de la moitié de la superficie de la ville. En outre, l’ensemble du territoire de la ville de Bordeaux, à l’extérieur des boulevards, et huit communes limitrophes de Bordeaux sont concernées par la zone dite de sensibilité patrimoniale, également reconnue. 

Suivez les clous en bronze de notre parcours balisé pour découvrir Bordeaux de long en large. Au cours de cet itinéraire à faire en toute autonomie, de somptueux hôtels particuliers, des demeures imposantes, des portes monumentales et des façades à programme prouvent l’ampleur du grand chantier entrepris par l’Intendant Tourny et ses successeurs. Suivez le guide ! 

Et pour + de visites et + d'économies, ne partez pas sans l'incontournable city pass !

  

BORDEAUX, UNE OEUVRE MONUMENTALE

Monument aux Girondins
Place des Quinconces

Il pavane du haut de ses 43 mètres sur la plus grande place d’Europe. Malgré son nom, le monument aux Girondins n’a pas été érigé à la gloire de la célèbre équipe de football bordelaise ! Elevé entre 1894 et 1902, il rend hommage aux députés Girondins, victimes de la Terreur. Postée au sommet de la colonne, la statue de La Liberté brisant ses chaînes est aujourd’hui visible en de nombreux points de la ville. Au pied de la colonne, d’autres sculptures et des fontaines en bronze offrent une pause rafraichissante lors des beaux jours. Classé au titre des monuments historiques en 2011, c’est l’un des ouvrages bordelais les plus photographiés. 

En savoir plus
Maison Gobineau
Allées de Tourny

Lorsque vous regardez cet ancien hôtel particulier, à quelques mètres des Quinconces, sa forme ne vous rappelle-t-elle pas un autre bâtiment célèbre ? Conçu par l'architecte Victor Louis et construit en 1789, le bâtiment a la forme de l'étrave d'un bateau, comme s'il saluait l'océan, tout proche. Si vous avez été à New York, vous remarquerez sans doute une similitude avec le célèbre Flatiron Building. Institution bordelaise bien établie, il a abrité par le passé un cinéma et a été la première succursale de Citroën dans la ville. Depuis 1948, il abrite le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux et son bar à vins au troisième étage.

En savoir plus
Grand Théâtre
Bordeaux

A un jet de pierre de la maison Gobineau, le Grand Théâtre montre une nouvelle fois le savoir-faire de l’architecte Victor Louis. Inauguré en 1790, ce temple du spectacle est aussi majestueux à l’intérieur qu’à l’extérieur. Classé monument historique en 1899, il est le siège de l’Opéra national de Bordeaux. Levez la tête pour admirer le portique aux douze statues en pierre (9 muses et les 3 déesses Minerve, Vénus et Junon). Ce dernier donne le ton avant de pénétrer dans ses antres. N’hésitez pas à pousser la porte pour admirer le superbe escalier d’honneur qui servit de modèle à l’architecte de l’Opéra Garnier à Paris. 

En savoir plus
Église Notre-Dame
Rue Mably

La balade se poursuit sur la place du Chapelet avec l’église Notre-Dame qui se faisait autrefois appeler Saint-Dominique. Edifié dans un style baroque caractéristique de la Contre-Réforme, l’endroit a été classé monument historique en 1908, tout comme le buffet de son orgue en 1971. Achevée en 1707, il n’a pas pris une ride depuis trois siècles grâce à la rénovation complète effectuée par le service des Monuments Historiques en 1982. Si l’intérieur accueille régulièrement des concerts grâce à son acoustique d’exception, l’extérieur n’est pas en reste avec son parvis qui reçoit de nombreux tournages de films d’époque.

En savoir plus
Porte Dijeaux
Rue de la Porte Dijeaux

Voici une construction qui donne envie d’écouter aux portes. Mieux encore : elle permet de pénétrer sur la nouvelle place Gambetta par la grande porte ! Reconstruite par Michel Voisin entre 1748 et 1753, elle fût la porte d’entrée ouest de la ville dès l’époque romaine. Elle prit ensuite le nom de porte Dauphine sous Louis XV, en l’honneur du dauphin et futur roi Louis XVI. Délivrée d’obligation royale, elle trône désormais au début (ou à la fin) de la rue du même nom, admirée toute la journée par les locaux et les visiteurs. Elle a été classée monument historique en 1921.

En savoir plus
Palais Rohan
Place Pey Berland

Construit entre 1771 et 1784, le palais Rohan a vu passer du beau monde dans ses luxueux salons. Tour à tour hôtel de l’archevêque en 1784, hôtel du département, siège du tribunal révolutionnaire en 1791, préfecture de la Gironde en 1800, palais impérial de Napoléon Ier en 1808 et résidence royale en 1815 sous Louis XVIII, l’élégante bâtisse a poursuivi brillamment sa carrière en devenant la mairie de Bordeaux en 1837. Réalisé dans un style néoclassique monumental, le palais bénéficie depuis 1997 d'une double protection au titre des monuments historiques : une inscription du palais avec sa cour d'honneur et un classement de plusieurs pièces du rez-de-chaussée, des façades et des toitures. 

En savoir plus
Cathédrale Saint-André & Tour Pey-Berland
Place Pey Berland

Voisine du palais Rohan, la cathédrale Saint-André a également reçu quelques illustres personnages en son temps. La liste est longue, mais le lieu de culte fut notamment choisi pour célébrer deux mariages royaux : celui d’Aliénor d’Aquitaine et du futur Louis VII puis celui d’Anne d’Autriche et Louis XIII. Édifiée du 12e au 16e siècle, la cathédrale de style gothique abrite l’un des plus importants buffets de France (15 mètres) classé monument historique. A quelques mètres du parvis, la Tour Pey Berland, clocher construit au 15e siècle, veille sur la ville du haut de ses 66 mètres. Un panorama unique si l’on a le courage de gravir les 233 marches qui mènent aux sommets ! 

En savoir plus
Musée d’Aquitaine
Cour Pasteur

Il était une fois l’Aquitaine, une magnifique région du sud-ouest de la France. Pour tout connaître de son histoire de manière ludique, il vous suffit de vous offrir un billet pour le musée d’Aquitaine. Installée à deux pas de l’hyper-centre, le lieu vous raconte Bordeaux et sa région, de la préhistoire jusqu’à aujourd’hui. Outre la collection permanente qui rassemble quelques 70 000 pièces, des expositions temporaires offrent une autre vision de celle que l’on appelle désormais la Nouvelle Aquitaine.  

En savoir plus
Grosse Cloche
Rue Saint-James

Peut-être avez-vous entendu le même son de cloche au sujet du beffroi historique de la ville ? Celle que l’on appelle la Grosse Cloche sonne 6 fois par an à des dates très précises : 1er mai, 8 mai, 14 juillet, 28 août, 11 novembre et le 1er dimanche de chaque mois à midi. Sa bien nommée Grosse Cloche accueille un modèle de quelques 7800 kg ! Un beau bébé coulé en 1775 qui vit des jours heureux en compagnie du lion d’or (symbole des rois d’Angleterre) qui trône au sommet. Aujourd’hui, le monument est le dernier survivant de l’ancienne porte défensive du 13e siècle. 

En savoir plus
Place Fernand-Lafargue
Place Fernand-Lafargue

Des enfants qui courent, des rires qui fusent des terrasses, des amoureux enlacés sur un banc, des musiciens de rue qui poussent la chansonnette… Il règne une atmosphère conviviale et joyeuse sur la Place Fernand Lafargue. Difficile d’imaginer qu’il y a quelques siècles, un pilori y faisait régnait la terreur. Théâtre de torture, le lieu fût également celui des emplettes de mets en tout genre. Et les stands de poisson, viandes et autres denrées de remplacer l’instrument de mise à mort. Depuis, la place a poursuivi son bonhomme de chemin pour devenir l’une des plus prisées de la ville ! 

En savoir plus
Porte Cailhau
Place du Palais

Après sa collègue Dijeaux, on vous invite à continuer votre porte à porte avec la belle Cailhau ! Bâti entre 1493 et 1496, elle fût à l’époque l’entrée principale de la ville, côté Garonne. Celle que l’on appelle également la « Porte du Palais » endossa également le rôle de porte défensive et d’arc de triomphe à la gloire du roi de France Charles VIII. On peut d’ailleurs toujours observer la présence d'une niche à l'effigie de la tête couronnée. Classée monument historique en 1883, elle dévoile aujourd’hui son intérieur aux visiteurs curieux d’en savoir plus sur son histoire.

En savoir plus
Église Saint-Pierre
Place Saint-Pierre

Si l’église Saint-Pierre est aujourd’hui nichée en plein cœur du dédale de ruelles du Vieux Bordeaux, la sainte bâtisse avait autrefois les pieds dans l’eau… ou presque ! Construite aux 14e et 15e siècles à deux pas de la rivière Devèze, et à peine plus de la confluence avec la Garonne, elle fut une église de port il y a fort longtemps. Reconstruite à partir de 1358 puis restructurée en 1882, elle fût consacrée en 1908 lors de son classement aux monuments historiques de l’UNESCO.

En savoir plus
Place du Parlement
Place du Parlement

Bordeaux pourrait se con(mp)ter en places ! Celle du Parlement vous fera voyager en Italie grâce à son architecture. Créée en 1754 dans le quartier Saint Pierre, elle est bordée par de splendides façades de la première moitié du XVIIIe siècle. En son centre, une fontaine de style néogothique anglais a été ajoutée en 1865. Comme ses collègues, la place vécut plusieurs vies. Créée sous le nom de place du Marché Royal, elle fût renommée place de la Liberté à la Révolution puis place du Parlement en hommage à l’institution supprimée en 1790. Elle est inscrite monument historique depuis 1952.

En savoir plus
Place de la Bourse
Place de la Bourse

Avec elle, on se croirait de retour au Siècle des Lumières. En fermant les yeux, on entendrait presque le bruit des calèches sur les pavés. Bienvenue sur la place la plus renommée de Bordeaux ! Réalisée entre 1730 et 1755, le place de la Bourse se faisait autrefois appeler la place Royale. Installée en face de la Garonne, elle reflète ses fastueux édifices dans l’eau de son Miroir voisin. Première place ouverte d'Europe, elle abrite le palais de la Bourse (chambre de commerce), l’hôtel des Douane et en son centre, la bien nommée fontaine des Trois Grâces (1869). 

En savoir plus
Miroir d’Eau
Place de la Bourse

Nul besoin de le questionner pour savoir qui est le plus grand miroir d’eau du monde ! Avec ses 3 450 m² et son réservoir souterrain de 800 m³, le Miroir d’Eau bordelais caracole en tête du classement. Inauguré en 2006, il est l’un des éléments clé du réaménagement des quais initié par Monsieur Juppé. Avec sa vue sur la Garonne et sur la Place de la Bourse, le Miroir est sans doute l’un des plus beaux et des plus célèbres de France. Depuis sa création, il est même devenu l’un des symboles et des lieux de rendez-vous préféré des Bordelais et des visiteurs.

En savoir plus
Flânerie dans le Bordeaux périmètre UNESCO
  • Étape du parcours
  • Point d'intérêt
Monument aux Girondins
Place des Quinconces
Maison Gobineau
Allées de Tourny
Grand Théâtre
Bordeaux
Grand Théâtre vue d'en haut
© Steve Le Clech Photos
Église Notre-Dame
Rue Mably
église Notre-Dame
© église Notre-Dame
Porte Dijeaux
Rue de la Porte Dijeaux
Porte Dijeaux
© Porte Dijeaux
Palais Rohan
Place Pey Berland
Cathédrale Saint-André & Tour Pey-Berland
Place Pey Berland
Place Pey Berland
© Teddy Verneuil - @lezbroz
Musée d’Aquitaine
Cour Pasteur
Musée d'Aquitaine
© Musée d_Aquitaine
Grosse Cloche
Rue Saint-James
Grosse Cloche
© rh2010
Place Fernand-Lafargue
Place Fernand-Lafargue
Place Fernand-Lafargue
© Gilles Avrine
Porte Cailhau
Place du Palais
Église Saint-Pierre
Place Saint-Pierre
Bordeaux_Saint_Pierre.jpg
© Bordeaux_Saint_Pierre.jpg
Place du Parlement
Place du Parlement
Place du Parlement
© Place du Parlement
Place de la Bourse
Place de la Bourse
Place de la bourse et fontaine des Trois Grâces
© nonglak - stock.adobe_.com
Miroir d’Eau
Place de la Bourse
Miroir d'eau
© ivoderooij - stock.adobe.com

Points d'intérêt

Musée des Arts Décoratifs et du Design
Rue Bouffard

39 Rue Bouffard, 33000 Bordeaux, France

Lieu de patrimoine, il est également tourné vers l’époque contemporaine et présente des oeuvres et des expositions de design. En 2018, les deux bâtiments qui le composent, à savoir un hôtel particulier construit sous l'Ancien régime et une prison du XIXe siècle, sont classés au titre des monuments historiques.
 

En savoir plus
Rue Sainte-Catherine
Rue Sainte-Catherine

Rue Sainte-Catherine, 33000 Bordeaux

Entièrement piétonne depuis 1984, la rue Sainte Catherine coupe le centre ville suivant un axe Nord-Sud en reliant la place de la Comédie, où se situe le Grand Théâtre, à la place de la Victoire avec la colonne Theimer. Elle rassemble plusieurs grandes enseignes nationales et de nombreux cafés et petits restaurants permettant de faire une pause bien appréciable.

En savoir plus
Musée national des Douanes
Place de la Bourse

1 Place de la Bourse, 33000 Bordeaux

Le Musée national des douanes est situé dans l’Hôtel des Fermes du Roi, fleuron architectural du Bordeaux du XVIIIe siècle. Il borde la place de la Bourse, unique place maritime en France. Il a été construit dès l’origine pour accueillir l’ancêtre de la douane, la Ferme Générale, qui percevait les taxes pour le compte du roi, et les services douaniers l’occupent sans interruption depuis plus de deux siècles.

En savoir plus
Quais rive gauche de Bordeaux
Quais de Bordeaux

33000 Bordeaux

Les quais de Bordeaux constituent l'un des plus magnifiques patrimoines urbains du monde, avec leurs façades 18e siècle dont de nombreux édifices classés ou inscrits au titre des monuments historiques. Sur les pelouses, dans les parcs et jardins, le long de la Garonne, les quais se veulent escales de détente, de shopping et de promenade, à pied ou en vélo.

En savoir plus
CAPC Musée d'Art Contemporain
Rue Ferrere

7 Rue Ferrere, 33000 Bordeaux

Acteur culturel de référence sur le plan national et international, labellisé Musée de France en 2002, le CAPC propose tout au long de l’année un riche programme d’expositions temporaires et de performances, ainsi que de nombreux rendez-vous culturels et éducatifs.

En savoir plus

Ainda mais caminhadas