loader

Découverte de la Presqu'île, côté Garonne

Vélo - Boucle - Culturel - Historique - Nature (faune, flore)

  • Accès : Transport en commun Tram A, La Gardette Bassens Carbon Blanc 0km, Transport en commun Tram A, La Gardette Bassens Carbon Blanc 0km
  • Distance : 28,5km
  • Durée : 3h
  • Moyen de locomotion : à vélo
  • Difficulté : Facile
  • Publics : Tous publics

Télécharger l'itinéraire

  • Tél : +33 5 56 00 66 00

     
 
 

Commune de départ : BASSENS
Commune d'arrivée : BASSENS

Descriptif : Cette balade vous invite à découvrir la presqu’île, pays des eaux mêlées, située au nord-est de la métropole. Ce territoire remarquable, côté Garonne, se distingue du reste de l’agglomération par la présence de nombreux parcs et domaines viticoles.

 

Infos pratiques

 

Étapes

  • 1

    Départ

    La boucle débute à la station de tram A " La Gardette Bassens Carbon Blanc "

 

Points d'intérêt

  • Parc Favols

    Au fil des siècles, le domaine de Favols a connu de nombreuses utilisations : d’abord dédié à la production de vin puis à l’exploitation d’un troupeau de vaches laitières, c’est aujourd’hui un pôle culturel regroupant un cinéma d’art et d’essai, une médiathèque et une école de musique.

  • Fresque murale

    Une fresque monumentale recouvre aujourd’hui l’un des murs de la médiathèque. Celle-ci a été réalisée en 2017 par des artistes du collectif Transfert : Disketer, Jone, Mioter et Odeg.

  • Château Brignon

    Cette maison de maître daterait du XVIIe siècle. Celle-ci abrite aujourd’hui le projet « Château Brignon - Appellation Bande Dessinée » qui se définit comme un espace de création, de pratiques, de diffusion et de médiation dédié à la bande dessinée.

  • Domaine de Beauval

    Le domaine abritait à l’origine une forteresse érigée par Jean de Beauval, seigneur de Montferrand. Le bâtiment est ensuite reconstruit en 1725 par la famille de Conihl et remanié en 1861 pour l’armateur Louis-Hubert Prom. Ce dernier commanda une éolienne à l’ingénieur hydraulicien Auguste Bollée. Construite sur un puits de 20 m de profondeur, l’éolienne de Bollée a été complètement rénovée en 1997 et contribue aujourd’hui à l’arrosage du domaine.

  • Lavoir de La Gorp

    Construit à la fin du XIXe siècle, le lavoir était autrefois un lieu important dans la vie sociale de la commune, où les femmes se retrouvaient régulièrement.

  • Chapelle Saint-Denis

    Cette chapelle a été construite à cet emplacement à la fin du XIXe siècle afin d’éviter aux habitants du hameau de se rendre au centre bourg d’Ambarès. Quelques années après sa construction et son aménagement, la donation n’a pas été régularisée et la chapelle fut alors vendue à des particuliers.

  • Eglise Saint-Louis

    L’église de Saint-Louis-de-Montferrand est un bel exemple du style romano-byzantin, très en vogue à la fin du XIXe siècle.

  • Rives d’Ambès

    Les berges de la Garonne situées entre Saint-Louis-de-Montferrand et Ambès font aujourd’hui l’objet d’un projet de réaménagement. terme, différents espaces de lieux de vie, ouverts au public, y verront le jour.

  • Bords de Garonne

    Cet espace de promenade et de loisirs, propice à une pause déjeuner, offre une vue dégagée sur la Garonne. En fixant la rive gauche vous apercevrez de nombreux « carrelets », ces cabanes de pêcheurs sur pilotis, typiques des berges de la région.

  • Siège social de Kapla

    Le saviez-vous ? La commune de Saint-Louis-de-Montferrand abrite le siège social de l’entreprise de Kapla, spécialiste des jeux en bois. Aujourd’hui fabriquées en pin des Landes, les célèbres planchettes pour enfants sont exportées dans plus de 40 pays.

  • Porte de Jourdane

    Cette porte est le dernier vestige d’un ancien bâtiment agricole. Celle-ci a été conservée car elle témoigne du style agricole local. Son nom fait référence à sa localisation car il nous rappelle qu’elle conduisait au port de Jourdane.

  • Plan d'eau de la Blanche

    Ce vaste plan d’eau accueille de nombreuses activités nautiques : voile, planche à voile, canoë, kayak et même aquapark en saison estivale. Avec son ponton et ses équipements adaptés, il est une référence en matière d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

  • Refuge périurbain Le Prisme

    Réalisé en 2016, ce refuge surplombe directement le plan d’eau de la Blanche. Sa forme, atypique, est marquée par une forme pyramidale et l’intégration architecturale de deux sphinx imposants.

  • Château de Formont

    Situé sur les hauteurs d’Ambarès-et-Lagrave, cette imposante maison de campagne daterait du début du XVIIIe siècle.

  • Château Muscadet

    Aux mains d’une même famille depuis 1925, cette exploitation produit du vin d’appellation Côte de Bordeaux, proposé à la vente directe.

  • Marché de Bassens

    Avec plus d’une centaine de commerçants abonnés, le marché dominical de Bassens est l’un des plus importants de la métropole. Il donne la priorité aux stands alimentaires, à leur qualité et à la complémentarité des produits. Informations : de 8h à 13h, Place de la commune de Paris.

  • Eglise Saint-Pierre

    L’édifice religieux a connu de nombreux remaniements depuis le XIe siècle. On peut aujourd’hui apprécier sa belle abside romane, son clocher restauré à la fin des années 80 et de jolis vitraux créés par l’artiste Raymond Mirande et réalisés par le maître-verrier Jacques Dupuy. Son mobilier religieux vaut également le détour avec un lutrin et une grille de communion en fer forgé et un tabernacle réalisé en en bronze et bois précieux.

  • Square de la République

    A proximité immédiate de la salle des fêtes, le square offre un très joli panorama sur la rive gauche de la métropole avec l’impression stade Matmut Atlantique en toile de fond.

  • Fresque murale

    Les artistes graffeurs du collectif TRANSFERT, Rooble, Trakt et Kendo ont réalisé cette fresque en 2017. Intitulée « Moonlight » cette œuvre vient illustrer l’aspect à la fois urbain et industriel de la commune.

  • Château Beaumont

    Bâti au XVIIe siècle, c’est le plus ancien château de Bassens. Construit en calcaire, sa façade, relativement sobre, se singularise par la présence de deux tourelles rondes, de part et d’autre de la porte d’entrée.

  • Refuge périurbain La Nuit Américaine

    Ce refuge périurbain offre une vue imprenable sur le port de Bassens et la nature environnante.

  • Parc Panoramis

    Des vergers, des pins sylvestres, des haies, des prairies... Dans cette mosaïque de paysages naturels de 10 ha, la biodiversité ne cesse de surprendre. Le site est propice au développement de nombreuses espèces animales et le plateau foisonne d'orchidées sauvages. Son belvédère offre l'un des plus beaux points de vue sur le fleuve.

  • Château Pomerol

    Le château Pomerol est une propriété viticole jusqu’en 1870 environ. L’architecture du château est marquée par sa façade ouest qui comporte une rotonde, dont les fenêtres sont ponctuées de mascarons. Le bâtiment abrite désormais une maison de retraite et de convalescence privée.

  • Château des Griffons

    Caractérisé par la sobriété de sa décoration, le château était une propriété viticole jusqu’à la fin du XIXe siècle. Acheté par la ville dans les années 1930, le château des Griffons abrite aujourd’hui le siège du service Sports et Vie associative et le pôle associatif de Bassens.

  • Château Séguinaud

    Le château Séguinaud, bâti au XIXe siècle à Bassens, bénéficie d’un large point de vue sur la Garonne et Bordeaux. Il comprend un corps de bâtiment principal, avec un toit en ardoise typique de la seconde moitié du XIXe siècle, flanqué de deux ailes en retour qui auraient appartenu au précédent château du XVIIIe siècle.